Changement de Paradigme

 

 

livre1Le changement de Paradigme

Le grand scientifique Marc Henry (voir sa vidéo ci-jointe), professeur à l’Université de Strasbourg et chercheur en chimie nous dit « ce que l'on sait, c'est que l'on va changer de paradigme ».

Qu’est-ce qu’un paradigme ?

Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). C'est une forme de rail de la pensée dont les lois ne doivent pas être confondues avec celles d'un autre paradigme et qui, le cas échéant, peuvent aussi faire obstacle à l’introduction de nouvelles solutions mieux adaptées.

Le mot paradigme s'emploie fréquemment dans le sens de Weltanschauung (vision du monde). Par exemple, dans les sciences sociales, le terme est employé pour décrire l'ensemble d'expériences, de croyances et de valeurs qui influencent la façon dont un individu perçoit la réalité et réagit à cette perception. Ce système de représentation lui permet de définir l'environnement, de communiquer à propos de cet environnement, voire d'essayer de le comprendre ou de le prévoir.

L'autre fonction du paradigme est utile pour un observateur tiers (observant celui qui utilise ce paradigme). Cet observateur pourra faire des remarques et se faire une opinion sur la façon dont l'observé en est venu à utiliser ce paradigme. 

Le paradigme au sens collectif est un système de représentations largement accepté dans un domaine particulier. Cela dit, les paradigmes tendent à différer selon les groupes sociaux et à changer dans le temps en fonction de l'évolution des connaissances (cas notamment des paradigmes scientifiques).

Le temps actuel nous conduit aussi de penser le monde autrement. Certaines personnes souvent considérées comme des « moutons noirs » de la société présente, sont perçues comme des fous et sont observées comme être à côté de la plaque.

Ces personnes étranges sont utiles pour un observateur tiers « réveillé », car elles permettent à ceux qui sont « prisonniers » de leur paradigme, de sortir de leurs croyances et des valeurs qui influencent, qui gouvernent ou manœuvrent l’individu présent.

Ces personnes ont un entendement libéré paraissant complètement fous, ils sont en somme des « fers de lance » appelées à crever l’égrégore entretenu et conservé par des dirigeants dominateurs dans l’actuel paradigme (ce monde). Ces derniers, ces impérieux conducteurs, cherchent à vouloir asphyxier, voir éliminer ces vilains moutons noirs, qui pourtant détiennent les clés de la nouvelle société à venir. IL est important, d’une manière ou d’une autre, que ces personnes, souvent à la limite des contradicteurs, soient soutenues, sinon le changement souhaité de celui d’un « Monde Meilleur », sera voué à l’échec et l’humanité passera à côté d’une grande chose formidable.

La démocratie, la souveraineté de l'individu libre, feront partie du nouveau paradigme. A ce jour, personne n'a encore fait cette expérience puisque nous avons tous grandis et vécus dans nos familles, nos écoles, nos emplois, nos associations, nos communes et nos états, à travers des systèmes hiérarchisés, qu’il soit politique ou religieux.

Sortir de cette impasse obsolète de l’autoritarisme abusif nous concerne tous. Il nous appartient de co-créer une démocratie citoyenne libre, oser plonger dans un espace inconnu, se libérer du connu, réveillons en nous les vielles mémoires anciennes du savoir, pour redécouvrir ce que nous sommes et de qui nous sommes !

Ne restons pas pétris de crainte d’éventuels représailles, il est évident, que le conservatisme de ce présent paradigme est rassurant pour les profiteurs du bien être sur le dos d’autrui. Mais ces conservateurs seront un jour menacés, puisqu’ une lance de fer, est appelée à piquer, voir percer les abcès occultés, ces maux qui rongent, et qui à la longue détruisent l’humanité.

Nos schémas politiques actuels en France, comme ailleurs, nous balancent de la droite à la gauche, puis de la gauche à la droite sans que rien ne change, bien au contraire, jours pour jours nous nous enlisons davantage dans la pauvreté économique, sociale et spirituelle, et toujours avec des promesses à la clé !!

Nos schémas religieux judéo-chrétiens, font pareil sous une couverture de sainteté qui en fait nous enseigne de « vivre sans péché, prier, prononcer des paroles bienfaisantes, essayer d’aimer, être bon afin de présenter une bonne apparence spirituelle face au monde et plaire à Dieu », ses schémas peuvent être des masque avec une hypocrisie sans pareil. Le milieu chrétien d’où je suis sorti culpabilise ses croyants complètement acquis à l’idée de la crucifixion, et du

soi-disant rachat de leurs péchés par Jésus. Malheureusement la plupart de mes semblables sont restés figés dans leur dogme. Ailleurs comme nous venons d’entendre au journal télévisé du début de l’an, en Turquie ont revient à une religiosité partisane et non libérée, promulguant à nouveau, le retour du port du voile dans les endroits publiques et officiels !!

Le changement de paradigme religieux, nous sortira du mythe scandaleux, déplaisant, désagréable et mensonger, cette tromperie est une description abominable de la Conscience Universelle « Puissance d’Amour du Père », qui est la Source véritable et radieuse de notre Etre à tous. 

En fait, tout le concept de Dieu offensé ou en fureur à cause des péchés grossiers est une description horrible et fausse de la véritable, glorieuse et merveilleuse SOURCE de l'ÊTRE (Parole du Christ au début de l’an 2014).

Le nouveau message du Christ et aux travers de ces lettres, le thème tout entier de ses enseignements et messages tourne autour de la CONSCIENCE. Nous verrons dans un prochain article qu’est-ce que cette Conscience.

En attendant, je souhaite à toutes et à tous une Bonne Année plein de Lumière et d’Amour.

Louis de Batère - Janvier 2014

http://www.youtube.com/watch?v=aOBniJKrOmA