L’Intégration de la Lumière dans la Conscience

spirituelleL’Intégration de la Lumière dans la Conscience

 

Les descentes de Feu ou baptêmes de Feu causent beaucoup de manifestations, beaucoup de changements et de mises à jour. 

Au niveau de la Conscience, ces vagues d’énergies produisent des délocalisations de la conscience, ce sont des moments où l'on est là, sans être là - des moments ou l’on disparaît de ce monde, des moments d'absences ou l'on est ailleurs, la conscience n'est plus localisée dans le corps, elle est passé dans le sans forme.

Des mécanismes possibles de chutes, d’évanouissements, de syncopes, de malaises ou de vertiges, peuvent se manifester mais aussi des disparitions dans la béatitude, surtout pas d’affolements se sont des harmonisations entre l'éphémère et l'Eternel.

Les décalages c'est en fait selon les activations et désactivations vécues au sein du cerveau. On peut avoir des malaises, des vertiges, des comas, des stases, des états nauséeux et autres.

A ce niveau là, la Lumière vient chambouler la structure carbonée du corps physique.

Il faut donc passer du temps à apprendre à gérer ces états instables, autant sur la plan psychologique, biologique et énergétique.  Cela est nécessaire puisque on doit passer par des phases d’acclimatations aux radiations solaires, qui demandent des temps  d’adaptation et de récupération, la fatigue pouvant être parfois extrêmement importante.

Plus on intègre et donc plus on porte de Lumière, plus Elle prend place et vie en nous, plus nous grandissons et plus nous nous trouvons dans un monde trop petit pour Elle. C’est donc par le jeu de cause à effet, plus que le décalage grandira, et plus que grandira l’espace qu’occupera la Lumière.

Ce décalage s’établit et se vit sur différents plans : émotionnel là où s’établit la résonance ou la non résonance, puis au niveau psychique relié à la réalité du bas, puis au degré sensoriel relié à la réalité du haut etc. comme il existe une multitude de sous plans au sein d’un même d’un Plan.

Au final on sera appelé à disparaître de ce monde, d’abord en conscience puis avec le corps.

Quand l'axe magnétique de la Terre change, votre axe magnétique changera aussi. Vous vous rappelez que la falsification de la Lumière qui était liée aux couches isolantes de la Terre, était aussi liée à une réception de la Lumière qui n'est pas, comment dire, alignée.

Et il y a donc un réalignement, avec l'axe vibral authentique, qui correspond à l'inclinaison de la Terre. Tout ceci est en cours et de même, cela se traduira, aussi, en vous.

Alors, y a parfois une latence entre la Conscience qui se situe, je dirais, au niveau du corps physique « l'ancienne conscience », avec la Nouvelle Conscience Multidimensionnelle qui donne parfois des oscillations avec des difficultés d'ajustement qui peuvent déclencher des vertiges.

Bien sûr, ça peut aussi déclencher d'autres troubles, des troubles réels qui, eux, sont fonction, ou non, de vos résistances. Et ce qui va se produire, à ce moment-là, ne fait que traduire la possibilité (à travers quelque chose que vous vivez, dans la conscience ordinaire, comme pénible) de vous réajuster, au plus près, avec ce que vous Êtes.

Quoiqu'il faille pour cela, rappelez vous que tout ce qui se produit, en ce moment (peut-être encore plus qu'avant), est directement relié à cette nouvelle recherche d'équilibre, qui est liée à votre Véhicule ascensionnel. Et que ce Véhicule ascensionnel n'a que faire de ce corps physique.

Alors donc, il peut y avoir, effectivement, l'apparition de troubles qui vous tombent dessus d'un jour sur l'autre : la veille vous étiez dans telle circonstance de vie, le lendemain y a d'autres circonstances de vie, que ça concerne votre corps physique, votre environnement, votre pôle affectif, votre pôle social, ou autre peu importe.

Mais tout ce qui se produit, en ce moment, est un ajustement qui vous invite à vous ajuster, à vous réorienter sur l'axe de la Lumière.

Surtout, ne voyez pas de karma, ni de punition mais je vous rappelle que la modification brutale de votre équilibre intérieur n'est que l'expression d'un réajustement de Votre conscience, avec l'axe réel de la Lumière, pour vous faire trouver le Centre. 

Ce Centre a été nommé, le cœur du Cœur ou le centre du Centre. c’ est à-dire le Point de Rayonnement de la Lumière .

Ce réajustement, peut parfois prendre une allure, a priori, catastrophique pour le regard de la personnalité. Mais c'est le seul moyen que la Lumière a trouvé pour vous réajuster.

Du point de vue de la conscience limitée, de la personnalité, nous avons toujours l'impression que ce corps doit aller, doit manifester l'harmonie et la bonne santé par rapport à notre point de vue de la personnalité, quand nous sommes incarnés.

C'est tout autrement quand nous avons le point de vue de l'Etre-té. Et, encore pire, ou encore mieux selon le regard que vous portez, avec celui qui est Absolu.

Parce que celui qui est Absolu, que ce corps soit là, que ce corps souffre, que ce corps soit heureux ou qu'il soit réduit en bouillie, ne change rien à ce qu'il Est.

Parce qu'il y a une distanciation totale : la conscience n'est plus enfermée et limitée à ce corps. Elle est réellement multidimensionnelle.

Cette multi dimensionnalité, c'est le coup de marteau derrière la tête, pour vous dire, là maintenant : « vous avez assez joué avec la personnalité, ce que tu Es n'est rien de tout cela  » … !

Alors, bien sûr, celui qui est dans la personnalité va dire : « oui, mais la Lumière, elle fait bobo » ! 

Celui qui est dans la Lumière accepte cela, sans aucune notion de douleur ou de perte de quoique ce soit. La façon dont vous réagissez, ou pas, à un événement qui survient aujourd'hui, vous montre votre capacité à être souple, c'est-à-dire à accepter le changement ou pas.

C'est-à-dire que si les réflexes de survie qui sont inscrits dans les deux premiers chakras c'est-à-dire à l’attachement de la personnalité, ces réflexes sont extrêmement forts, ainsi vous allez lutter. 

Vous allez dire : « mais il faut que je vive, il faut que je continue, il faut que je lutte, il faut que je m'oppose à ce qui m’arrive » !

Alors que celui qui est déjà dans son Éternité, laisse faire ce qui se produit, sans être aucunement affecté par ce qui se produit. Et par la façon dont vous réagissez, à travers ce qui arrive à votre propre corps, est effectivement très significative de votre capacité à être attachés ou pas, à ce corps.

Maintenant si vous y êtes attachés, vous en souffrirez. Si vous n’êtes pas attachés, ça n'aura aucune espèce d'importance. Enfin pour dire, ceci n’est pas un déni de quoi que ce soit, c'est tout simplement l'emplacement où vous en êtes actuellement au sein de votre Conscience, ceci change la donne et le regard.

Par contre, si la personnalité résiste, en étant attachée à elle-même, à sa propre survie, pourtant un jour la personnalité n’existera plus, elle disparaîtra, quasi totalement, au moment où le corps n'existera plus.  Donc si vous êtes attachés à votre petite personne, vous allez en souffrir, bien sûr et cela de différentes façons.

Mais si vous n'êtes plus attachés à votre petite personne, ça veut dire simplement que votre conscience est déjà passée dans son Éternité. 

Alors, à de moment-là, quoiqu'il arrive à ce corps, vous ne serez pas affectés, quoiqu'il arrivera à ce monde. Vous résistez ou pas, vous vous opposez ou pas. 

Toutefois parfois, l'opposition, peut prendre des aspects extrêmement vicieux, et ainsi il peut vous arriver de vous dire : « si, moi, je suis Lumière, ce corps il doit être Lumière, pourquoi est-ce qu'il souffre ? ».

Et cette personnalité va chercher une causalité. Mais la causalité de ce qui va vous arriver, durant cette période, est toujours liée à ce qui existe au sein de la conscience, dans les deux premiers chakras, c'est-à-dire la manière dont vous êtes tributaires de ce que vous croyez être à travers ce corps.

C'est très simple : la Lumière éclaire maintenant très violemment, et de plus en plus violemment. Si sur le plan spirituel vous n'êtes pas « transparent » avec vous-mêmes, et vous ne laissez pas traverser la Lumière, que fait la Lumière ? Elle va rencontrer une zone de résistance et cette zone de résistance va induire, parfois, des désagréments. 

Ces désagréments peuvent être très douloureux mais ces ennuis ne concerneront que le corps et certainement pas la personnalité que vous Êtes.

Celui qui est ni attaché à ce corps, ni à cette personne, dont l'Onde de Vie est montée jusqu'en « haut », n'aura aucune raison de souffrir, même lors de la disparition de son corps.

La douleur sera profondément différente selon l'endroit où vous vous placerez et cela va vous apparaître de plus en plus clairement.

Retenez bien ces douleurs ne seront pas une punition de quoi que ce soit : ce seront simplement, des actions de la Lumière qui vont montrer les ultimes retranchements de la personnalité à être attachée aux habitudes à son corps, à ses usages alimentaires, ou à ses modes de fonctionnement.

Vertiges de l'Amour

Ces vertiges de l'Amour, traduisent des notions de basculement, des constations de Retournement, et des états dans un principe de « non-états ».

Les manifestations physiques vont devenir de plus en plus intenses, concernant aussi bien des pertes de repères temporo-spatiales (que vous nommez vertiges) que des altérations de votre conscience, de plus en plus conséquentes, de plus en plus importantes.

Vous amenant à vivre, soit une disparition de votre conscience, soit des états totalement inhabituels. Le corps pourra, lui aussi, réagir de différentes manières. 

Dans ces moments-là, ce qui vous arrive est l'Ascension. Il n'y aura rien à rechercher, au sein de ce monde, comme quelconque explication ou comme quelconque solution, à ce qui se manifestera dans ces moments-là. Et d'ailleurs, au fur et à mesure des jours qui passeront, vous ne pourrez plus vous poser la moindre question, quant à la certitude de ce que vous êtes en train de vivre.

Le cœur, cette région essentielle de votre être, prend une importance toute nouvelle. De nouveaux circuits, en s'imprimant, de nouvelles clés, vous seront offerts et apposés. Un certain nombre de modifications, liées aux radiations de la Source induisent une réactivation de votre Lumière intérieure.

Ce qui ne veut pas dire que toute âme humaine bénéficiera de cette ouverture à la Lumière. Rappelez-vous, la Lumière propose mais n'impose pas.

Les différentes perceptions que vous pouvez avoir et vivre au niveau de votre étage thoracique par phénomènes de vertiges, par phénomènes de trous, par phénomènes de plénitude, par phénomènes de vibrations, de chaleur, de froid (toute la gamme des perceptions et des sensations qu'un être humain peut ressentir), ne traduisent que l'approche de la Lumière.

La pression de la radiation de l'Ultraviolet aura pénétré par les chakras supérieurs et, petit à petit, aura investi la place que représente votre structure physique et vos robes de Lumières.

Ceci implique une redistribution du peu de Lumière que vous aviez en vous vers un nouveau foyer. Cela correspond à un changement de point de vue et à un changement de conscience.

L'assise de votre vie ne sera plus le corps physique mais le cœur.

Les vertiges, sont aussi lié à l'hyper rotation des chakras du Cœur et de la tête. Le réajustement aux énergies Vibrales, les modifications de perception liées aux vertiges, que beaucoup d'entre vous peuvent ressentir ne sont pour l'instant pas liées au basculement des pôles. Ils sont liés au basculement de certaines structures existant au niveau de votre cerveau et une redistribution de l'énergie électrique au niveau de l'oreille interne.

Les canaux semi-circulaires, qui sont responsables de l'équilibre au niveau de l'oreille interne, se modifient très profondément, puisque vous avez des sons qui sont entendus dans les oreilles, qui sont liés à la construction de l'Antahkarana (principe d'individuation), les Cordes Célestes, qui modifient, par là même, les structures Vibratoires réelles, au niveau neurologiques, dans différents secteurs du cerveau.

Donc les vertiges peuvent être effectivement assez fréquents, de même qu'une altération de perception de vos propres champs, l'impression d'être plus grand, de vous cogner ou l'impression d'être plus petit. Toutes ces variations-là sont normales.

En plus aujourd'hui la Terre oscille, c'est du a son expansion, ça « bourgeonne » sous l'écorce terrestre, cela peut produire des vertiges.

Une Présence...

Nota :

Pour ceux qui vivent l’intégration de la Lumière dans leur Conscience, permettent à leurs âmes de dépasser les limitations, voire les résistances et une conscientisation des processus en cours, elle permet à l'âme de dépasser les limitations, voire les résistances des processus en cours et auront donc ainsi plus de douceur, de légèreté et de fluidité, dans l'accueil.