L’involution (la chute)

illusion_facefaceC’est alors que des myriades d’âmes choisirent la route du Grand Œuvre alchimique, ils choisirent d’expérimenter dans l’incarnation une vie qui représentait l’inconnu, l’aventure. Ces âmes n’avaient pas prévu tout ce que cela entraînerait. Des énergies nouvelles firent leurs apparitions, fruits des désirs d’autres choses que la Lumière éternelle. La plupart des âmes connurent le poids du psychisme ainsi créé. Elles utilisèrent l’énergie primordiale du Serpent pour créer d’autres formes et énergies à l’image de ce psychisme. Elles s’enlisèrent ainsi et oublièrent leur origine et devinrent de plus en plus involutives.

Alors le côté femme oublia qu’elle aussi était un «soleil» et elle allait devenir «lune». Elle amoindrit sa lumière à l’image de cet astre qui ne rayonne pas de lui-même mais reflète une autre lumière pour éclairer nos nuits. Le côté homme reste donc seul «soleil» mais un soleil prométhéen, qui détournait le Feu créateur. Ainsi écoutant Prométhée, Adam confina sa compagne dans son rôle de mère humaine pour régner seul sur le monde (donc partie féminine), et ainsi dans un inconscient collectif Prométhée est devenu le prince de ce monde d’illusions !

Pourtant le souvenir de l’amour partagé est resté si fort au-delà de l’inconscient, qu’il pousse toujours l’homme et la femme l’un vers l’autre. Au début Adam et Ève étaient nourris d’une nourriture divine l’un par l’autre (par la même vie, parfaitement complémentaires, ils se contemplaient, se connaissaient et s’échangeaient à l’infini recevant chacun la chaleur des rayons de l’autre comme deux soleils) aujourd’hui des voiles ont recouvert leur réalités originelles, et des égos mènent le jeu à la place des âmes.

Car un amour détourné dans le psychisme, dans l’ego qu’il veut prendre pour lui-même, devient souffrance et non-liberté.

Le Adam et la Ève vivent aujourd’hui séparés "je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité Genèse 3 v16", Ève enfantera dans la douleur, ce mot douleur dépasse de loin la douleur physique de l’accouchement, elle concerne toutes les douleurs de déception, d’incompréhensions vis à vis de son partenaire, de ses enfants et autres... Le drame que vit l’humanité actuelle, c’est qu’elle a oublié qu’ils sont Un, qu’à l’origine, ils étaient deux soleils....

Le monde créé tout entier, avec ce qu’il contient, a chuté en descendant d’un état purement spirituel à un état physique tel que nous le connaissons grâce aux perceptions fournies par nos cinq sens corporels.