Que veut dire vivre le Christ !

livre1Que veut dire vivre le Christ !

 

Il y a quelque temps sur le site de Louis de Batère dans les livres anciens il était écrit : « qu’à la fin la séduction serait très grande ».

A ce jour une immense diffusion spirituelle nous informe par différents médias ou groupes de personnes plus ou moins inspirés (surtout par FB), de ne rien craindre en ces temps, et souvent ce sont des messages pleins de promesses et très séducteurs.

Ces communications paraissent, apaisantes et leurs contenus sont fréquemment redondants (aucun enseignement ou contenu nouveau) puis ils sont canalisées par différent « Canaux » ils rassurent l’orateur ou le lecteur qu’il  serait dans le vrai… !

Or souvent ces personnes qui divulguent ces messages, en introduction, se permettent de se  placer comme enseignant (un indice, vous remarquerez que souvent ils se sous-entendent à la première personne) !

Attention l’ego de ces personnes est irradié par la « Lumière Oblique ». Certes c’est une Lumière oui, mais réfléchie par un entendement, c’est une Lumière non directe, son origine n’est pas de la Source. Mais comme toujours c’est une Lumière infiltrée diaboliquement (souvent luciférienne ou satanique).

Ces éclairages ont toujours existés et encore divulgués par de nombreux courants religieux, qu’ils soient chrétiens, bouddhiques, brahmiques ou autres, puis enfin en ces jours, nous les appelons des éclairages « New-Age ».

Connaissant que les Entités contraires à l’Amour sont des experts en la matière, Ils prennent du vrai, pour le fausser, (si ce n’est que légèrement), et le faire passer pour du vrai !

Sachant que les ténèbres ne peuvent pas créer de la Lumière, ils peuvent juste la fausser et ainsi se faire passer pour de la vrai Lumière. Rien de nouveau, la connaissance du Divin que nous avions acquise dans nos religions respectives, ne fut pas totalement fausse, mais juste parfois un peu dénaturée ou reflétée (comme la lumière de la lune, en réfléchissant la lumière du soleil).

Ce biais de Lumière je la nomme « la Lumière Oblique ». Bien sûr durant des nuits sombres (comme en ces temps-ci) le clair de lune peut nous apporter un peu de luminosité (du réconfort). Mais très vite quand la vrai lumière du soleil apparaîtra, cette fausse lumière disparaîtra et nous libèrera réellement du faux.

En attendant que devons-nous faire ?

Etre à l’écoute du cœur et non à l’écoute de notre intellect. Nous constaterons alors très vite que toutes ces histoires menées en apparence au sein de ce monde, ne nous permettent pas de trouver la paix dans nos cœurs, c’est à dire dans le « cœur du cœur ».

De ce fait tournons-nous toujours et quotidiennement vers notre Père, puis tournons-nous en « l’intérieur » de nous même et demandons conseil à la Conscience Christique de nous donner la vision juste du Père qui nous aime.

Ne cherchons pas à plaire, ni de suivre un enseignement, ni vouloir suivre le Christ ou Bouddha, car quand nous ne suivons que leurs enseignements ou celui de quelqu’un, nous ne sommes pas nous-même.

Devenir un Christ (je ne parle pas de Jésus-Christ) mais devenir un OINT il ne suffit pas de suivre le Christ mais de littéralement faire disparaître le « je suis », afin de laisser toute la place, en Celui qui en son temps, s’est sacrifié pour nous donner la Voie, la Vérité et la Vie

A ce jour tout est faussé, le faux est tellement près du vrai les séductions pourraient, si cela était possible, si ce n’est que pour un court moment, séduire une âme sincère. Alors tournons–nous en l’intérieur de nous-même en notre cœur du cœur ou nous ressentirons physiquement la vision juste de notre Père.

Je me répète demandons conseil à la Conscience Christique qui nous anime, demandons constamment pour nous et pour nous tous, à percevoir l’Amour et la vision juste de notre Père, dans l’Amour et la Lumière

En sont temps le Christ quand il disais qu’Il étais la Voie, la Vérité, et la Vie, il n’a jamais été question à ses yeux de créer un culte de sa personne, ni de son histoire, surtout pour se représenter dans la souffrance de la croix ou de se représenter en Christ glorieux.

Malheureusement toutes les images qui nous ont été imprégnées, que nous le voulions ou pas, depuis des millénaires, nous ont conduits à des erreurs de positionnement, à des compréhensions faussées qui jusqu’à ce jour ne nous on jamais permis de trouver la Vérité essentielle. Cette vérité qui devrait se dérouler en notre intimité, ne se trouve dans aucun livre d’histoire, dans aucun livre racontant et narrant les évènements qui se sont produits à cette époque là, voilà fort longtemps.

Or dans les écrits il est dit que dans les derniers jours la vérité apparaitra, or à ce jour, celui et celle qui ont des oreilles pour entendre et des yeux pour voir – entendrons et verrons.

Louis de Batère