Le Bien et le Mal

Le Bien et le Mal

livre1

 

Par Louis de Batère,

Ceci est ce que je pense au plus profond de moi-même. Vous en prendrez ce que vous voudrez car vous seul, êtes le juge de vous-mêmes, dans ce que vous voulez, ou pouvez recevoir ou non.

 

Selon ma vision, nous sommes des Esprits ou des Âmes, chacun de nous est mû par deux impulsions jumelles qui sont l’attirance et le rejet autrement dit « le Désir et son contraire la Répulsion » et chacun ressent ces élans selon la chose qu'il vit.

Nous sommes dans une irréalité, notre infini est fini, pour le moment sur Terre, nous nous sommes réincarnés pour apprendre, nous sommes dans une sorte d’illusion comme dans un rêve !

Si nous adhérons et comprenons cela, nous accédons à la compréhension, que le mal a été une chose nécessaire pour nous faire avancer et comprendre le bien.

De ce fait, nous n'avons pas à accuser des Êtres qui adhèrent à des religions, à l’autoritarisme ou à toute sorte de dictature ...... Car autrefois peut-être, dans le vécu de l'histoire de la Terre, nous avons pu en faire partis aux cours de nos vies successives.

Nous avons pu être jaune, rouge, noir, valide ou non ... riche, pauvre, gentil, méchant, afin d’expérimenter ce qu'est la dualité.

Bouddha et bien d'autres paraclets, sont venus nous dire que le tout se passait en nous, que nous devrions accéder au chemin du pacifisme, ou celui de l'acceptation des autres, celui du respect, et du non-pouvoir etc. …

Mais ce qu’il faudra surtout retenir, c’est que Jésus-Christ n’est pas venu pour mourir sur la croix pour nos péchés (comme le prétendent les Eglises chrétiennes et tout mouvement évangélique), le Christ est venu nous apprendre, que NOUS SOMMES DIVINS, des FILS comme LUI, que nous sommes issus du PERE et que nous faisons UN avec LUI (enseignement du Christ Evangile de Jean 17v21 à v23, fin de la prière sacerdotale).

Le Christ nous a fait connaître que la mort n'est pas la mort, mais la vraie naissance, d’ailleurs tous ceux qui ont vécus une expérience d'EMI disent qu'ils étaient dans une réalité plus vraie que celle dans laquelle nous sommes.

Jésus est venu nous dire que Seul l'AMOUR nous ferait avancer et que nous pouvions si nous avions seulement un grain de moutarde de foi, nous pourrions déplacer des montagnes. Tout ce qu’Il faisait, nous le ferions le jour, où nous aurons acquis la pleine Lumière Christique.

Maintenant venons aux écrits de la Genèse, là où Dieu, la Source dit qu’il a absolument tout créé, c’est pour cela qu’il est appelé « la Source de toutes choses ». Au premier verset de la Bible dans le livre de la Genèse, il est écrit :

« Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, mais l’Esprit de Dieu de Dieu planait au-dessus des eaux. »

Il est bien dit Dieu créa le ciel et la terre … il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme. Dans un contexte religieux, abîme est synonyme de l’enfer, et selon le bouddhisme, l'enfer est avant tout un état d'esprit de l'individu soumis aux désirs et aux passions, puis l’écrit enchaine :

« Dieu dit que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu SEPARA la lumière d’avec les ténèbres. »

 Ainsi Il va falloir accepter que Dieu serait le Créateur des Ténèbres qui représente dans la dualité le contraire de la Lumière. Mais ce Créateur (la Source) SEPARA la Lumière d’avec les Ténèbres.

Le Créateur n’a pas aboli, voire anéanti, ou supprimé les Ténèbres, Il a uniquement séparé, voire dissocié ou écarté, la Lumière des Ténèbres. C’est pour cette cause qu’il faut « reconnaitre » la création du « mal » en rejetant la loi du Talion et en « recevant » nos ennemis. Nous remarquons qu’aucune plainte n'est sortie de la bouche du Christ contre ses agresseurs.

Mon Moi-Supérieur (Higher-Self), beaucoup d'Esprits d'un autre espace temps, sont en ces moments autour et avec nous, Ils veulent nous aider pour franchir le seuil de nos doutes ou incrédulité, Ils nous purifient de tous nos vécus antérieurs et de notre incarnation actuelle.

En ces temps, par ses « Lettres » comme autrefois, le Christ nous enseigne, qu'il n'y a que l'AMOUR qui pourra apporter la paix sur notre Terre.

Ayons l’Amour Inconditionnel DONC arrêtons de juger ceux qui font le mal. Les indiens que se sont faits massacrer sans réagir, ceux qui suivaient Gandhi, alors qu'ils étaient plus d'un millier hommes, femmes, enfants face à une trentaine d'anglais la mitraillette à la main, se firent massacrer sans broncher. De même des milliers de juifs maltraités dans les camps de concentration, puis exécutés dans les camps d’exterminations, bien qu’ils savaient ce qui leurs arriveraient, et pourtant ils sont restés confiants malgré la peur, la force de la Lumière Christique les accompagnaient.

Les écrits des Evangiles, et de l’Apocalypse et autres écrits, permettent en ces jours, de se révéler à Celui ou Celle qui veut ouvrir ses yeux.

Les catastrophes naturelles, la course frénétique des hommes politiques ayant soifs de pouvoir, l’injustice prônée par la soit disant « justice », la frénésie du mal, de l’argent, du sexe en tout lieux, témoignent l’heure dans laquelle nous vivons. Des catastrophes naturelles, des actions inhumaines, des choses terribles et imaginables que nous vivons, les mensonges dévoilés sur Internet, le mutisme des grands médias, dénoncent au grand public que nous sommes à la fin d’un temps. C’est par des presses spécialisées, que celui qui veut ouvrir ses yeux peut voire, en s’informant de ce qui se passe.

Comprenons cette fin des temps comme nous la voulons, pour l’homme éveillé, c'est le soulèvement du voile, la VÉRITÉ devient enfin accessible.

Par contre l’homme spirituel effectivement éveillé, reconnaît « QUI IL EST » et « d’Où IL VIENT », il sait que l’Amour Christique est lié à aucune condition.

Manifestement il exprime les mêmes attributs que son PERE, ne porte aucun jugement mais il SEPARE la Lumière des Ténèbres, laissant ainsi le libre arbitre à chacun.

Ainsi les Entités Ténébreuses doivent être SEPAREES des Entités de Lumière. Donc à ce niveau il n’y a pas de bataille, pas de choc, à chacun sont existence selon la nature de son choix. Séparer ne veut pas dire affronter, mais mettre les choses à leur place sans violence mais avec Amour.

Ceux qui sont dans les Ténèbres ont également été créés par le même Dieu d’Amour, que l’homme éveillé à la Lumière. Simplement par son libre choix ou intérêt selon son ego, sa Lumière, son feu d’amour, il l’a  mis en veilleuse.

Pour que le monde change au plus vite, il appartient donc à homme de Lumière, à aimer ces Êtres ténébreux en leurs accordant volontairement ce « surplus » d’amour qu’il a reçu, pour ne plus les condamner.

Dans la Bible c’est la position du fils prodige, n’oublions pas que Lucifer est une Entité Divine qui signifie en latin « Porteur de Lumière » utilisé pour traduire l’expression « astre brillant » du livre d’Isaïe (14.12). Actuellement, Il porte la Lumière inversée qui pointe vers les Ténèbres. Mais comme Il est de par le Créateur son Père, le Frère des Fils de Lumière, il nous appartient de ne pas l’affronter avec violence mais avec l’Amour Divin qui se trouve dans les cœurs éveillés.

C’est ce que nous appelons l’Amour Inconditionnel.

La vision du changement de la vie en toute chose, tout en recevant les épreuves, nous devons comprendre qu'elles sont là pour nous faire avancer, cela est essentiel.

Remercions Dieu notre source à tous, pour acquérir la paix et le changement sur notre planète Terre, il faudra aimer et pardonner. Maîtres mots, et comprendre que si l'un ou l’autre n'adhère pas à ce que nous pensons ou disons, faisons l’acceptation, il n'y a pas à vouloir convaincre, il y a juste à savoir que nous sommes des créateurs par nos pensées et nos actes.

Il y a juste à ETRE et VISUALISER la paix et l’amour pour ceux qui vivent le mal, afin que l’Humanité se réveille à la Lumière.

Ayons les plus beaux rêves car nous sommes des Créateurs par nos pensées, nos dires, nos actes dans l’Amour Christique.

 

Louis de Batère