Traverser la porte

porteporte                 Traverser la porte

 

Dans un des derniers messages des « Lettres de Batère » il était question d’une Porte qu’on ne peut pas ouvrir, mais qu’il fallait traverser sans l’ouvrir !!

 

Pour notre intellect « Traverser une porte » sans l’ouvrir est très difficilement compréhensible. Et pourtant le personnage Wo (une Âme comme vous et moi) a littéralement passé à travers cette porte, elle a découvert, l'autre côté de cette porte, et en un instant, elle se rendait compte qu’elle était toujours en ce monde mais dans une autre réalité, puis elle comprit que l'ancienne énergie ne fonctionnait plus dans cette nouvelle dimension.

Wo apprit à parler à cette porte, elle savait que la porte avait une personnalité, une capacité angélique, car elle était multidimensionnelle. En termes imagés, elle pouvait lui donner des informations, si elle le désirait.

La première question que « Wo » posa à la porte, sans ouvrir la bouche fut : « Qui es-tu ? » elle a entendu la réponse avec son intuition, par son cerveau et sa glande pinéale, une « voix muette trop magnifique », qui ne pouvait pas passer par des mots, elle lui répondit : « Wo, je suis ton futur ! »

Une dimension qu'elle ne pouvait pas décrire ou définir, puisque l'ancienne énergie ne s'applique plus à ce qu'elle fût maintenant.

Selon mon interprétation personnelle et actuelle, l’ancienne dimension basée sur la séparation et la dualité ne prendra plus appui dans ce nouveau paradigme, c’est une dimension d’une autre réalité, née de la Conscience de l’Unité qui est supérieure, qui ne juge plus et qui est compatissante.

Tant que nous continuerons avec notre conscience, de croire que nous avons besoin d’intermédiaires entre le Principe-Dieu et nous, aussi longtemps que nous remettrons notre salut entre les mains d'un quelconque système, nous resterons dans l'ombre de nous mêmes, ignorant tout de notre nature véritable et de nos capacités.

Par intermédiaire j’entends religion, opinion, croyance, dogme, doctrine, culte  tout simplement dans un terme générique - un Credo. Un Credo est une profession de foi, par extension l’ensemble des principes sur lesquels une personne fonde son opinion et sa conduite.

Dès qu’un  croyant se réfère à des principes basés sur des écrits comme entre autre la Bible, le Coran, et autres (que je ne voudrai maintenant pas citer), définissant un cadre de lois et de rituels, regardant l’humain dans un contexte de « pécheurs, pénitents, sanctifiés saints etc., » provoque une discrimination donc une séparation avec l’Unité.

Ces visions caractéristiques sont la spécificité d’un quelconque système, que nous connaissons dans tous mouvements communautaires, qu’ils soient religieux, politique, social ou économique.

Ce qu'il vous faut maintenant réaliser, c'est que tout système a pour objectif l'enfermement, et que tout enfermement a pour but de nous limiter.

Déverrouillons maintenant la porte de notre cœur afin que notre Conscience Supérieure puisse pénétrer en notre sein.

Maintenant osons ÊTRE en nous-même. Osons ÊTRE en Dieu, comme nous sommes en nous-même.
Osons AIMEZ sur cette Terre, comme nous aimons sur d’autres plans de conscience.

Rappelons-nous d’où nous venons, et de qui nous sommes réellement. Nous ne sommes pas des terriens, nous sommes des Êtres de Lumière, nous sommes venus de dimensions plus vastes, qui avons accepté d’entrer dans l’incarnation afin de vivre des expériences de vie.

Nous savons en votre fort intérieur, que ce que nous appelons « Vie » n’est pas cela, le principe de Vie est bien supérieur à ce que nous vivons actuellement sur notre planète. La Vie englobe tous les Univers, elle devra mourir pour renaitre à la Lumière de Dieu, cette Énergie créatrice de tout ce qui existe.

Préparons-nous à changer, à évoluer, puisque notre réalité même ne sera plus, bientôt. Elle sera autre, elle aura basculé du monde de la dualité au monde de l’Unicité. Le UN dans le grand TOUT.

Le UN comme une promesse d’un monde meilleur, le UN pour nous montrer d’où nous venons, et où nous retournerons TOUS.

Le temps est venu où le mécanisme du temps subit un déphasage entre deux dimensions. Lors d’un déphasage souvent, on mesure ou on réalise une différence de phase à un même instant pour les deux ondes (dimensions), mais pas toujours au même endroit de l'espace. Une fois que nous aurons traversé la Porte, nous réaliserons la Dimension de l’Unité qui est parfaite.  Il n'y a rien qui ne fasse pas partie de l'Un, parce que l'Un est Tout Ce Qui Existe, et chaque particule de conscience est une partie éternelle et inséparable de ce Tout, même si elle peut choisir de se percevoir comme individuelle, distincte et seule.

Le jugement fait parti de l’ancienne dimension celle de la dualité, le jour où nous aurons passé la porte, nous réaliserons combien notre ego-diviseur nous à conduit dans les plus spirituels Dogmes. Quand la division par nos paroles, nos écrits, nos actions sera réduite voire abolie, alors nous reconnaitrons l’arbre à ses fruits.

Louis de Batère

Inspiré par le canal du Christ ;