Portails Organiques

cabale            Portails Organiques


En ces jours le terme « Portail Organique  (PO) » débute à faire beaucoup de bruits sur le toile. 

Les Portails Organiques correspondent (PO's) à une compréhension spirituelle des pervers égocentriques. Il s’agit du même sujet, mais traité sous un angle différent.

Tandis que le concept de pervers narcissique correspond à une conception psychologique de cette problématique, le concept de Portail Organique (PO) correspond à une compréhension spirituelle de ce phénomène.

Mais qu’est-ce qu’un Portail Organique (PO) ? Un Portail Organique serait un agent de la matrice dont le but secret serait d’assurer le maintien des fondations de la société viciée dans laquelle nous évoluons.

Sauf que le Portail Organique (PO) n’aurait strictement aucune conscience de cela. Il s’agirait d’une marionnette téléguidée par la matrice pour assurer le « maintien de l’ordre établi sur la terre ». En ce sens, le Portail Organique (PO) n’aurait aucune liberté. En réalité, il ne serait rien d’autre qu’un pion au service de la matrice.

Cependant, même s’il s’agirait de simili-soldats dévoués au maintien du paradigme existant, ils seraient dotés d’une intelligence aiguisée et d’un mental très évolué, ce qui les rendrait particulièrement redoutables vis-à-vis de leurs proies.

Mais quels sont les buts visés par les Portails Organiques ? Le PO serait « agi » par trois buts parfaitement inconscients. Ces buts seraient comme des programmes téléchargés au creux de leur mental et qui conditionneraient complètement leur comportement.

Le premier but, c’est de ne pas être mis à nu. Pour qu’un PO ne puisse pas être mis à nu (ce qui risquerait de mettre à mal la matrice), il faut qu’Il puisse se fondre parfaitement dans le décor. A ce titre, le PO déploiera une énergie phénoménale pour paraître « plus vrai que vrai ». Réussite sociale, richesse, accumulation de biens matériels, surinvestissement dans le physique et la beauté etc.

Comme il est écrit dans cet article sur les organisations perverses, chez les Portails Organiques (PO’s) et (les pervers narcissiques), leurs fonds étant complètement branlants, la forme est surinvestie, comme si cela permettait de camoufler toute la vacuité qui les caractérise.

Par ailleurs, le fait que ces individus soient dotés d’un mental particulièrement performant serait un atout de choix pour les aider à se fondre dans la masse.

Le second but, c’est de participer au maintien de l’endormissement des masses. Sans le savoir eux-mêmes, les PO’s ont pour objectif de veiller au maintien de l’endormissement des masses. Car tant que celles-ci sont endormies, le paradigme existant basé sur le consumérisme, la technologie et le pillage de la terre peut perdurer.

A ce titre, Ils seront comme magnétiquement attirés par toutes les activités et disciplines permettant de maintenir le système debout, on aurait donc énormément de PO’s dans les fonctions clés, comme la justice, la politique, l’industrie pharmaceutique et médicale, les médias… tout ce qui contribue de près ou de loin au maintien du système. 

A contrario, Ils s’acharneront violemment sur tout ce qui présente une menace pour le système comme la médecine alternative, la décroissance, l’écologie, le projet de monnaie alternative etc.

Toutefois attention, car certains PO’s utiliseront ces thématiques comme « couverture » pour avancer masqués lorsqu’Ils estimeront qu’il s’agit là de la stratégie la plus adaptée par rapport à l’écosystème dans lequel Ils auront choisi d’évoluer.

Le troisième but, c’est de se nourrir énergiquement. Les PO’s seraient dépourvu de toute lumière ainsi que des corps les plus subtils. Du coup, pour survivre, Ils seraient obligés de trouver une source d’énergie auprès de laquelle Ils peuvent se sustenter sur une base régulière.

Or, un PO doit trouver une proie lumineuse pour pouvoir lui pomper toute l’énergie dont Il aura besoin pour survivre. C’est ainsi que les PO’s jetteront leurs dévolus sur des individus joyeux, lumineux, et avec un brin de naïveté afin de leur pomper leur énergie en toute discrétion.

Pour parvenir à extraire cet élixir auprès de leur proie, Ils sèmeront le chaos, la douleur et la confusion dans leur sillage. Ces marées d’émotions seront alors utilisées comme « nourriture énergétique » par ces Portes Organiques (PO’s). En gros, plus la victime réagira fort aux agressions psychiques et émotionnelles du PO, plus Celui-ci se délectera du festin et plus Il « appuiera » sur les boutons émotionnels qui auront suscité des réactions chez la victime.

Comment reconnaitre les Portes Organiques (PO’s) ? D’après certaines sources, il serait possible de reconnaitre les PO’s en analysant leurs regards.
Car ces individus dépourvus d’âme - ces robotoïdes - auraient un regard « creux », sans étincelle, sans chaleur et sans amour. C’est d’ailleurs en analysant leur regard que certains médiums pourraient les identifier à la volée.

Personnellement, je n’ai jamais tenté de reconnaitre les PO’s d’après une analyse de leur regard. Par contre, à posteriori, je peux confirmer qu’il y avait quelque chose d’étrange, comme mécanique, dans le regard des pires PO’s que j’ai été amenée à croiser dans ma vie.

Peut-on en vouloir aux Portails Organiques (PO’s) ? Selon cette théorie, les PO’s ne sont aucunement conscients du programme à 3 niveaux qui se déploie à travers eux. C’est à dire qu’Ils sont aucunement conscients, car Ils sont que des soldats de la matrice.

Quelques part, Ils sont eux même les victimes d’une machinerie qui les dépasse. D’ailleurs, comme Ils sont strictement incapables d’ouvrir les yeux sur leur condition, Ils ne peuvent pas évoluer.

Certaines analyses les comparent à des robots ou – robotoïdes - des pantins inconscients téléguidés par la matrice. D’ailleurs, tels des robots, Ils seraient dépourvus d’âme et de corps émotionnel.

A ce titre, Ils seraient parfaitement incapables d’éprouver de l’amour, de la compassion ou de l’empathie. Car ces émotions / sentiments ne feraient tout simplement pas partie de leur programme intérieur. Ils pourraient donc SIMULER ces affections, mais sans les ÉPROUVER réellement.

Par contre, Ils pourraient très bien éprouver des émotions pour eux même (colère, tristesse etc.) mais jamais pour un tiers. Ils ne seraient donc pas dépourvus d’émotions à proprement parler mais ils seraient parfaitement incapables d’éprouver les émotions des autres. C’est à dire que voir une personne souffrir ne leur ferait ni chaud, ni froid.

A l’instar des robots, Ils seraient parfaitement indifférents à la douleur et à la détresse éprouvées par les autres. Dans la mesure où ces Individus seraient conditionnés par un programme qui les dépasse, Ils ne seraient finalement que des victimes ignorantes privées de toute liberté véritable. Dans un tel contexte, il est difficile de pouvoir leur en vouloir. Car au final, ça serait comme en vouloir à une voiture de rouler ou à un avion de voler. Au final, ces individus ne font que dérouler le programme « téléchargé en eux ».

Qu’est-ce que je pense de cette théorie ? Comme vous avez pu le constater, j’ai utilisé le conditionnel tout au long de l’article. Car en effet, à ce stade, je trouve cette théorie très intéressante et très pertinente, mais je n’arrive pas à y adhérer à 100% !

Néanmoins certains éléments de cette approche me semblent très intéressants ainsi :

- Que les PO’s ont massivement investi toutes les fonctions clés de la société,

- Que les PO’s participent à maintenir le système vicié en place.

- Que les PO’s ne sont finalement pas libres car complètement conditionnés par un programme qui les dépasse.

- Que les PO’s pompent l’énergie de leur hôte tandis que ceux-ci se dévitalisent à leur contact.

- Que les PO’s sont des personnes ayant un mental extrêmement puissant (c’est d’ailleurs ce qui leur permet d’être tellement à l’aise à l’oral). 

 

Cependant, un élément clé me chiffonne. En effet, selon cette théorie, les PO’s seraient le fruit d’une mutation génétique, ce qui expliquerait leur mode de fonctionnement différent, le fait qu’ils n’aient pas d’âme, qu’ils soient dépourvus de corps subtil, et qu’Ils soient dotés d’un mental très puissant.

Sauf que de mon expérience, la perversité n’est pas innée. C’est-à-dire que si un enfant est en train de sombrer dans la perversion, il est possible de renverser la vapeur. Je ne dis pas que c’est facile bien sûr. Mais je dis que si le parent sain transforme sa posture vis-à-vis de son enfant, alors les choses pourront évoluer favorablement pour cet enfant.

 

Auteur inconnu.