Tristesse ou Joie - Séparation ou Union

2me soleilTristesse ou Joie - Séparation ou Union

 

Séparation ou la Tristesse nourrit la Matrice, l'affect et les émotions qui appartiennent au Mental.

Dans la PAIX du Coeur tu regarderas la dissolution de ce Monde de façon NEUTRE et l'âme sera STABLE,  lorsqu'elle est bien centrée dans la demeure de la Paix Suprême.

Il n'y a pas d'amour fluctuant puisque cet amour là, appartient à la part humaine,  le cœur affectif est issu de la personnalité et elle même issue de la séparation.

"Etre dans le Cœur" ne correspond en rien à ce qui est connu et reconnu comme appartenant à l’être humain.

Il faut aller au delà de l'humain et de ses paramètres pour accéder à ce Cœur, à cette Demeure de Paix suprême.

Dans le Coeur, il n'y a pas de mouvement de conscience où celle-ci pourrait être emportée par ce qu'elle pourrait voir ou vivre, par être dans le Coeurl'âme est STABLE il n'y a pas d'instabilités.

On est en état de conscience sans pensées et là, il n y a pas de pensées puisque le penseur est une part humaine, et celle-ci a été transmutée, ainsi tu regarderas ta vie, avec ta conscience-Amour dans la vacuité du silence de ton Coeur.

Le Paradis et l'Enfer sont des repaires inversés, puisqu'en réalité c'est nous, notre royaume qui fera vivre et nourrir l'un ou l'autre, sois l'unité ou la dualité. 

Tout se joue ici en ce monde, maintenant en fait et en chacun et tout commence et tout fini dans l'intériorité. 

L'accueil de la lumière purifie et nettoie tout ce qui se trouve dans notre Temple, que cela sois sous formes, d’énergies, de pensées ou d’actions.

Être dans le Coeur c'est voir au delà des apparences, la vision du Coeur ne s’arrête pas a une forme qu'elle soit vu dans "les nuages ou dans un Feu", mais bien au-delà, là où il n'y a pas de beauté mais de la laideur.

En la beauté de l’Amour, elle met à bas toutes les laideurs de ce monde,  et en la beauté, il n’y a de la place pour aucune disgrâce et pour aucune laideur.

Le Coeur sait qu'il y a tellement de choses a des niveaux différents, mais à chaque niveau, cette chose est autre chose.

La forme est sans forme, la forme n'existe que pour les yeux. Elle passe éternellement d'une forme à une autre forme d'être.

Au final en ces temps qui est la période de tous les extrêmes, nous trouvons des extrêmes de l’Amour, et des extrêmes de laideur. 

Vivre l’un ou l’autre dorénavant, quel que soit notre devenir, ne dépend que de nous-mêmes, de nos croyances, de nos attachements , de nos positionnements de nos dépassements etc.

C’est la période ou les décalages entre les consciences vont grandir et s'intensifier, les hommes ne vont plus pouvoir parler ensemble, tant les décalages vont s'intensifier.

On est au carrefour des devenirs, des destinées où chaque conscience va où sa vibration la porte puisque la Terre est en mode ascensionnel. 

A chaque niveau dans l'ascension individuel, le regard change, la conscience se modifie, on devient quelqu’un d’autre, puis un autre, puis encore un autre jusqu’à ce qu'on soit unifié.

La Lumière a chaque étage dévoile, alors il faut donc pouvoir supporter l'intensité de la nouvelle vision qui se dévoile, puisqu'on découvre ce qu'on ne voyait pas, qui pourtant  a toujours été là.

Ainsi donc la part humaine en découvrant sa sentence a tendance à réagir fortement, tellement ce monde est empoisonné a tout les niveaux.

La lumière nous apprend  sans cesse à dépasser ses limites, nos enfermements à recevoir de nouvelles visions, un nouveau regard qui apparaîtra à chaque étage et ainsi ne plus rester cristallisé à un niveau sur un de nos points de vue, car sinon on nourrit son regard et on ne nourrit pas son Coeur.

Laissons traverser par ce qui émergent dans notre vie ce sont des procédures très subtiles.

Au delà, c’est la Conscience pure, la Conscience Amour qui agit, qui regarde et qui est présente par-dessus notre conscience éphémère. 

La lucidité de notre Être, la vision claire ou la large vision dépasse nos vues rétrécies, limitées, de notre conscience humaine éphémère.

Il faudra être bien « ancré » et stable pour vivre et voir, pour faire FACE à la dissolution de ce monde sans être emporté, une traversée merveilleuse attendent ensuite ceux qui auront traversés... 💖

 

 

Antoine inspiré par les canas de JLA.