Résonances de Schumann

 Les résonances de Schumann

 

schema schumannschumann exemple

Les résonances de Schumann sont un ensemble de pics spectraux dans le domaine d'extrêmement basse fréquence (3 à 30 Hz) du champ électromagnétique terrestre. Ces résonances globales dans la cavité formée par la surface de la Terre et l'ionosphère, qui fonctionne comme un guide d'onde, sont excitées par les éclairs. 

Le mode principal a une longueur d'onde égale à la circonférence de la planète et une fréquencede 7,8 Hz. Sont présentes, en plus de la fondamentale à 7,8 Hz, des harmoniques à 14,3 Hz, 20,8 Hz, 27,3 Hz et 33,8 Hz. Ces valeurs présentent une légère excursion de fréquence.

Elles sont nommées d'après le physicien allemand Winfried Otto Schumann qui les prédit dans les années 1950. Elles furent observées dans les années 1960.

Prédiction et observation

La prédiction des résonances de Schumann est attribuée au physicien allemand Winfried Otto Schumannqui en avait anticipé l'existence dans les années 1950,  mais il fallut attendre une décennie pour qu'elles soient mesurées. George Francis Fitzgerald (en 1893) et Nikola Tesla (en 1900) avaient déjà émis l'idée que la cavité surface-ionosphère puisse servir de guide d'onde dont ils avaient calculé l'ordre de grandeur du mode principal et émis l'idée que les orages puissent exciter la résonance.

En raison de la conductivité finie de la Terre et de l'ionosphère, les pics se situent à une fréquence plus basse que celle qui est prédite par la théorie et sont plus écartés sur le spectre électromagnétique. De plus, des asymétries sont liées à l'alternance jour-nuit, à la variation longitudinale du champ magnétique terrestre, à des perturbations ionosphériques et à l'absorption par les calottes polaires.

 

Résonnance Schumann du 19/02/2019 en temps réel

(texte en partie de Philippe François)

Exemple de diagramme de la résonnance du mardi 19 février 2019. Forte montée vibratoire, vagues d'énergies cosmiques, irradiations ionisantes … (pour l’heure correspondant à chaque pays voir en fin de texte).

Les écrémages....

Quand l'intensité énergétique augmente il y a le phénomène de l'écrémage, est un processus naturel, qui conduit les consciences à s'installer à différents niveaux vibratoire, sur différents paliers à différents étages...

Cela définit l'emplacement de la conscience, ainsi que les devenirs, la destinée, qui en fait est issue de nous même. La particularité de ces radiations, ou énergies cosmiques c'est de créer chez l'Homme une excitation biologique, donc une stimulation de nôtre ADN avec la multiplication des brins ...

Cela produit des modifications physiologies biologiques cellulaires  
d’une grande intensité transcendante, voire phénoménal et Christique...

C'est une mutation... par contre, si la vibration de la cellule est basse, vu l’intensité du rayonnement cosmique, et l’intensité nouvelle de la fréquence harmonique de la terre, cela produit des écrémages une accélération vibratoire entraîne des écrémages (sorte de filtrage).

Cela commence par une petite accélération qui en fait est une montée vibratoire qui s’accentue progressivement.

Pour ceux et celles qui possèdent encore en eux des visages de fermetures ou un esprit de déni, l’accélération s’arrêtera à un certain niveau car ils seraient trop « lourds » pour continuer la progression. 

C'est une simple loi universelle qui est dit que : ce qui est lourd ne peut accéder a ce qui est léger, c’est cela l’écrémage ou l’épuration.

Impact sur l’humain de la Résonance Schumann

Comme la résonance Schumann est la fréquence harmonique de la Terre, en ces jours il y a des radiations cosmiques nouvelles, radioactives et totalement inconnues de l’homme, elles sont appelées également Energies Divines elles déferlent sur la planète, elle sont présentes pour libérer notre planète et la faire ascensionner.

Ces rayonnements cosmiques portés par les éruptions et vents Solaires s'infusent sur la Terre et rentrent en interaction avec elle de plus en plus profondément, alors un bain ionisant entoure la Terre. 

Ainsi on observe donc une sorte de « soupe » d'électrons extrêmement actifs, dans laquelle « baignent » des ions ou des noyaux atomiques. Et ainsi cela produit des irradiations c'est à dire une exposition, de l'organisme à ces rayonnements.

Ce rayonnement cosmique a la particularité de créer, une excitation du Noyau Cristallin de la Terre et chez l'homme une excitation biologique qui peut induire  l’ADN humain à la multiplication des brins.

Cela produit des modifications physiologies, biologiques, cellulaires
puisque les différents corps se mettent a vibrer « plus haut » 
c’est une mutation, et cela produit des sensations de cuisson, de feu intérieur qui dans le temps peuvent s'intensifier.

On peut également éprouver les symptômes suivants :

  • des Maux de tête, migraines intenses et pressions crâniennes,
  • des rougeurs, 
  • des vertiges, se sentir décalé ou « errant » ou nauséeux,
  • des difficultés à se concentrer, confusions, pertes temporaires de souvenirs, de mémoires, 
  • des fatigues extrêmes, difficultés à se réveiller, épuisements, 
  • des manques d’énergies, insomnies, troubles du sommeil et rêves intenses ou cauchemars,
  • des symptômes physiologiques peuvent se manifester comme avoir 
  • des difficultés à respirer, ressentir des oppressions, 
  • des symptômes pseudo-grippaux, des maux de gorge, des courbatures, se sentir fiévreux, 
  • des bourdonnements d’oreilles ou des maux à l’intérieur du crâne, 
  • des douleurs dentaires,
  • des chocs thermiques, des manifestations thermiques, des modifications thermiques brutales qui sont ressenties et perçues d’une façon indépendantes de toutes causes extérieures,
  • des manifestations de démangeaisons, de chaleurs locales, de piqures, de picotements liés à la pénétration de la Lumière Vibrale (La siliceavec le carboné ne fait pas très bon ménage),
  • des douleurs physiques (nuque, omoplates, genoux, mâchoire), des vertiges, des pertes de mémoires, sueurs nocturnes, insomnies, fatigues intenses, reflux gastriques, etc.
  • des yeux qui picotent (sensations de grains de sable, feu dans les yeux, avoir une vision trouble),
  • les perceptions sont plus intérieures (intuitions, visions éclairées, évidences,
  • les oreilles qui bourdonnent, sifflent, avoir l’impression d’acouphènes,
  • Le goût change, on ne peut plus manger certains aliments,
  • L'odorat évolue, perceptions d'émanation par exemple d'une fleur alors qu'il y a aucune fleur dans les environs.
  • etc. etc....


Pour les heures :
C'est un site Russe d'observation spatiale qui donne les données en temps réel. L'heure locale est exprimée en heure d'été de Tomsk (TLVA). TLDW = UTC + 7 heures (mesure Russie centrale). 

Ce qui signifie que si tu vois un événement sur l’oscillogramme à 19h00 en Russie comme ils ont 7h00 d’avance sur la France, tu dois les retirer pour avoir l’heure de Paris. soit 19-7= 12hGMT  de Paris, ensuite il y a les heures d'été et les changements horaires qui font fluctuer de + 1 ou moins 1 heurs pour l'heure de Tomsk..

https://24timezones.com/fr_heure/russia_tomsk_horloge.php