La Loi du Consentement de l’humanité -3

 

La Loi du Consentement de l’humanité -3

Technique d’obtention 6 à 8

Lauramarie

Avant propos :

Ces écrits, ont été repris du texte « La Loi du Consentement » de Laura Marie du 31 janvier 2017. Comme convenu dans mon précédent écrit « Les Archontes », je diffuserai individuellement « Les 10 techniques d’obtention du consentement de l’humanité », ci-après vous recevez les trois techniques suivantes.

Nous allons à présent voir, une à une, les formes principales de consentement que l’humanité donne de manière individuelle ou collective, consciemment ou inconsciemment, (la technique 6, 7 et 8).

Il convient, pour chacun d’entre nous, de nous poser la question suivante : pour chacun de ces points, dans quelle proportion suis-je en consentement et dans quelle mesure est-ce que je participe à cet agenda négatif, c’est à dire Anti-Vie, dans mon quotidien ? Une introspection honnête nous est demandée afin de comprendre et ainsi de rectifier notre consentement direct ou détourné.

 

 

6) Consentement aux programmes de misère sexuelle(Versus la considération de l’acte sexuel comme un acte sacré d’Amour et l’incarnation du féminin et du masculin sacré)

Pornographie, dégradation de la femme, pédophilie, trafic sexuel, prostitution, destruction de la cellule familiale, déviations sexuelles, échangisme, promiscuité, esclavagisme sexuel, relations sexuelles non effectuées sur la base de notre résonance énergétique mais de pulsions basses des chakras inférieurs,  inversement des centres de plaisirs en confondant la douleur avec le plaisir (sadomasochismes) qui est une pratique satanique, abus rituels sataniques (voir témoignage sous titré en FR ici) sur les enfants…

Il est impératif aujourd’hui d’ouvrir les yeux sur la réalité de la misère sexuelle régnant au sein de la civilisation humaine. Programmes de misère sexuelle ayant été mis consciemment sur Terre par ces forces et civilisations étant elles-mêmes patriarcales, sexuellement déviantes et abusives, ainsi que sataniques.

Le problème n’est pas le sexe en lui-même mais quelles énergies nous animent lors d’un acte sexuel ou d’une pensée sexuelle. Est-ce une énergie divine d’Amour, de résonance vibratoire et spirituelle avec l’autre ? De communion de deux êtres qui s’aiment ?  Si non, alors il s’agit d’une relation sexuelle qui sera utilisée pour satisfaire les déviances et agendas d’entités de basses fréquences, qui siphonneront cette énergie sexuelle, et cela contribuera aux programmes de misère sexuelle implantés sur Terre.

Si dans nos pulsions, fantasmes et désirs, nous sommes attirés par des pratiques dégradantes, abusives, et violentes, alors nous consentons directement au satanisme et à toutes les forces qui s’y rattachent, d’où proviennent entièrement ces pratiques.

Lors des relations sexuelles déconnectées des humains, l’énergie sexuelle est siphonnée par ces entités qui ont crée des systèmes via toutes formes d’implants éthériques, pour récolter l’énergie sexuelle ainsi utilisée et libérée sans conscience.

La majorité des humains, complètement déconnectée de ce qu’est une véritable relation sexuelle divine, se font embrigader dans toutes sortes de déviances et d’addictions, toutes créées dans le but de soutirer de l’énergie à l’humain ciblé, ou de vivre dans la matière les déviances d’entités désincarnées.

Comment consentons-nous aux programmes de misère sexuelle ? Consentons-nous à la pornographie ?

Fredonnons-nous des chansons de célébrités incarnant ou prônant la misère sexuelle, ainsi que la destruction du féminin et du masculin sacré ?

Acceptons-nous de perpétuer des schémas de machisme, misogynie, féminisme ?

Avons-nous des addictions sexuelles ?

Jouons-nous à des jeux malsains de séduction ?

La vibration de prédation qui est présente dans tous ces schémas, n’est autre que la signature vibratoire satanique des Archontes.

Comment puis-je, sans me blâmer ni me culpabiliser car auparavant je ne savais pas, aujourd’hui honorer mes organes génitaux et mon corps, et mettre ma sexualité au service de ma spiritualité et de l’accomplissement de mon plus haut potentiel divin ?

Comment puis-je incarner de plus en plus mon féminin sacré et mon masculin sacré et honorer cet acte d’Amour divin entre deux êtres sur la même fréquence vibratoire, s’alliant pour être au service de la Beauté, de l’Amour et de l’Harmonie ?

 

  

7) Consentement à être empoisonnés / intoxiqués: (versus la liberté de se nourrir de nourriture organique et d’éléments sains)

Cigarette, alcool, drogues, métaux lourds, chimie, nanotechnologie, vaccins… Avec des phrases telles que : « Il faut bien mourir de quelque chose »… « Ah si on ne peut plus rien faire »… « Cela me fait du bien de fumer / me droguer ou boire, cela m’apaise… » « Tu ne sais pas t’amuser » (programmations faites au préalable avec les films et célébrités utilisées pour banaliser ces actes et glorifiant tout ce qui détruit l’être humain).

Les humains consentent à être intoxiqués et l’acceptent de leur plein gré (exemple des paquets de cigarette où il est inscrit « Fumer tue »).

Comment puis-je opter pour un mode de vie plus sain, plus respectueux de mon corps et de la nature ? Comment puis-je, par mon pouvoir en tant que consommateur conscient, changer la réalité de ce monde en faisant des choix différents ?

Ce que je consomme est-il la représentation du monde que je veux voir ? Quel degré de respect et de gratitude ai-je envers la chance que j’ai d’être en vie et comment puis-je honorer cela davantage ?

 

 

8) Consentement via les médias / l’industrie du cinéma et de la musique (versus l’identification de toute forme d’illusion et de programmation mentale)

Les Archontes se nourrissent de toute forme d’idolâtrie / d’adulation et de vénération. Ainsi, en idolâtrant un acteur, une célébrité, une chanteuse, nous consentons à donner notre pouvoir et notre énergie à des entités qui se nourrissent de cela.

 

A partir du moment où quelque chose devient obsessionnel, cela veut dire que nous ne sommes plus dans la maîtrise de nous-mêmes, et donc qu’il y a des fuites énergétiques considérables et infiltrations d’entités qui profitent de cette ouverture.

Certains humains vivent complètement par procuration, c’est à dire, qu’ils ont complètement oublié leur mission spirituelle, pour passer leur vie à idolâtrer quelqu’un qu’ils ne rencontreront probablement jamais. Ce quelqu’un est utilisé la plupart du temps par des entités pour soutirer l’énergie d’adulation des humains, influencer la masse, les maintenir dans l’illusion et les distraire de leur réel chemin spirituel.

Aujourd’hui sur Terre, les célébrités ont plus d’impact et de popularité que n’importe quel prix Nobel et la majorité des jeunes humains ne veulent pas devenir médecins ou enseignants, mais veulent devenir « célèbres ».

Les réseaux sociaux ont accentué cette « maladie » qui contribue à rendre de plus en plus d’humains dépendant du regard des autres et vivant dans une réalité de plus en plus virtuelle. 

L’industrie du cinéma et de la musique contribue chaque jour à programmer mentalement des milliards d’humains dans leur consentement le plus total puisque d’eux-mêmes ils vont voir ces films et écoutent ces musiques.

Le pouvoir créateur des humains est utilisé pour manifester des futurs potentiels chaotiques via la projection de films catastrophes dans leur psyché, afin de les faire, par la visualisation, la pensée alliée à la peur, manifester ces réalités collectivement.

Ces entités n’ayant pas la capacité de manifester dans la 3D une réalité directement, doivent utiliser des véhicules physiques inconscients pour satisfaire leurs agendas.

Les humains, heureux avec leur sachet de popcorn, sont bien confortablement installés devant leur programme de contrôle mental et retournent ensuite chez eux en discutant de quel acteur était le plus physiquement attractif.

Pendant ce temps, leur consentement a été obtenu pour ce qui leur a été montré, et les énergies qu’ils ont libérées en expérimentant certaines émotions volontairement déclenchées pendant le film, ont été récoltées par ces entités.

Attention, cela ne veut pas dire que tout film est négatif, mais la plupart servent à programmer mentalement les humains, sont utilisés pour obtenir leur consentement en leur montrant en avance des agendas futurs ou la réalité de leur monde pour qu’ils y consentent, à se nourrir de leurs émotions et à les dévier de leur chemin spirituel dans le divertissement et les préoccupations de l’ego.

Aujourd’hui, nous remettons des oscars aux « meilleurs acteurs », c’est à dire qu’il est plus récompensé dans notre société à l’heure actuelle de jouer la comédie que d’être authentique.

L’illusion est encouragée et glorifiée. Est-ce vraiment le monde dans lequel nous voulons vivre ?

Par ailleurs, la plupart des célébrités de haut niveau sont ce que l’on appelle des Illuminatis : C’est à dire que pour en arriver là, ils ont consenti à « vendre leur âme au diable », à faire des rituels sataniques et à en subir, ainsi que des pactes avec certaines entités pour obtenir en échange de leur offrande de toutes ces âmes, la gloire et la célébrité.

 

Ce ne sont pas des mythes, énormément de ressources et témoignages sont aujourd’hui disponibles sur cette réalité et c’est la responsabilité de chacun que de s’informer sur ces sujets graves, étant donnés que ces individus font partie des personnes ayant le plus d’influence sur la conscience collective humaine.

Ces âmes sont ensuite possédées, fragmentées et utilisées pour programmer mentalement les humains, les pervertir, détruire le féminin sacré / masculin sacré en eux, les rendre dans la débauche, l’absence de valeurs morales, les addictions, et la plupart du temps les faire consentir au satanisme.

Le programme de contrôle mental le plus connu et utilisé pour la majorité des célébrités de haut niveau est appelé MK Ultra et il est vivement conseillé de faire des recherches sur le sujet, afin de devenir des individus responsables et conscients de ce qu’il se passe dans l’industrie de la musique et du cinéma, et afin de ne plus cautionner cela par consentement détourné.

Suis-je conscient de ce que je chante quand je fredonne une chanson ?

Quel consentement suis-je en train de donner en répétant machinalement des paroles dont je ne comprends même pas toujours la signification ?

Ai-je conscience que la musique est utilisée pour pénétrer mon cerveau via certaines fréquences / ondes, pour qu’ensuite différentes entités et programmes de contrôle mental puissent pénétrer ma conscience ?

Encore une fois, le discernement vibratoire, la connaissance de ces réalités et l’identification de toute forme d’illusion et de programmation mentale est la clef pour ne plus être manipulés / leurrés, et pour reprendre son pouvoir, afin de choisir uniquement des films et des musiques qui nous inspirent vers notre plus haut potentiel divin.

(La suite suivra d’ici peu)