Société du Vril (société secrète) et le Soleil Noir

La Société du Vril (société secrète) et le Soleil Noir

Ovni1

Dans le livre de Lytton, The Coming Race, les gens souterrains utilisent la force du Vril pour opérer et gouverner le monde (quelques enfants armés de baguettes fonctionnant au Vril seraient capable d'exterminer une race de plus de 22 millions de barbares menaçants). Servit par des robots et capable de voler dans des vaisseaux fournis en énergie Vril, les végétariens Vril sont par leurs propre estimation racialement et culturellement supérieur à quiconque en dessous et au dessus de la Terre. A un moment le narrateur conclut (avec des évidences linguistiques) que les Vril-ya (les habitants blonds au centre de la Terre) sont les descendants des mêmes ancêtres de la grande famille Aryenne, depuis laquelle ils se sont développés en tant que civilisation dominante du monde.

La force Vril ou l'énergie Vril est dites être dérivée depuis le Soleil Noir (ou Black Sun, en anglais), qui est une grosse boule de Prima Material (la base la plus primitive de la matière) qui existe au centre de la Terre, donnant ainsi de la lumière aux habitants Vril-Ya (la boule faisant office de soleil au centre de la Terre) et émettant des radiations dans la forme de Vril. La Société Vril croit que les Aryens sont actuellement les ancêtres biologiques du Soleil Noir.

Cette force était connue par les anciens sous plusieurs noms, elle a été appelée Chi, Ojas, Vril, Lumière Astrale, Forces Odic et Orgone. Dans la discussion du 28ème degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté (R.E.A.A) de la Franc-Maçonnerie appelé Chevalier du Soleil Albert Pike (grand maitre maçonnique Luciférien) dit : «  il y a dans la nature une force très puissante, avec laquelle un homme singulier, qui pourrait la posséder, et qui saurait comment la diriger, pourrait révolutionner et changer la face du monde ».

C'est la force que les Nazis et leur cercle occulte ont désespérément essayé de déployer sur le monde, pour laquelle la société Vril a apparemment soutenue Hitler. Une manifestation du Grand Travail promulgué par les adeptes de sociétés secrètes à travers les âges. La société Vril s'accrocha à de très vieux archétypes déjà dans l'esprit des alchimistes et magiciens, qui ont été seulement réinterprété, par Lytton, dans la lumière de l'âge de la renaissance de l'occulte et des avancées scientifiques.

L'idée de mutation et de transformation en une forme supérieure de Demi-dieu a été visualisée, à travers les Vril-ya, dans le livre de Buller Lytton The Coming Race. Lytton, lui même, a été initié aux rosicruciens, et était expert dans les philosophies arcanes-ésotériques. A travers ses travaux romantiques de fiction il exprima la conviction qu'il existe des êtres qui ont des pouvoirs super- naturels. Ces êtres nous supplanteront et apporteront de formidable mutation dans l'élite de la race humaine. (J.Bergier)

C'est là que cette philosophie devient dangereuse. Le moment où nous parlons d'une élite et d'une classe d'illuminée qui est au dessus de la populace générale, nous rencontrons inévitablement du racisme et du classique avec du fascisme à la fin de la course. Nous devons être conscient de cette notion d'une mutation, nous avertit Bergier.

Cela surgissait avec Hitler, et elle surgira encore après Hitler par le nouvel Ordre Mondial, cette philosophie n'est pas éteinte aujourd'hui.

Bergier et Pauwels étaient entrain d'écrire en 1960, mais aujourd'hui cette philosophie est, tristement, encore une fois sur le front de la culture populaire.

Le Nouvel Ordre Mondial, qui est si violemment opposé, est sous l'influence et la direction du Mouvement New-Age (Nouvel-Age).

Un monceau de doctrines occultes et de socialisme dangereux, qui se cache derrière une couverture d'illumination spirituelle. Théosophie est considéré être la fondation principale, et sa fondatrice, Mme. Blavatsky, était une grande admiratrice de Lytton. Dans le livre The Occult Conspiracy, le chercheur exceptionnel, Michael Howard, écrit à propos de la compatibilité entre ces deux philosophies :

Lavatsky a lu le livre de Bulwer Lytton et a été très impressionné par son contenu occulte, spécialement Zanoni dans les Derniers Jours de Pompéi. Le dernier a été publié en 1834 et se confrontait avec le temps entre la Chrétienté et les Mystères d'Isis en Italie dans le premier centenaire après J.C.

L'ésotérisme de Blavatsky (*1) était virulent et Anti-Chrétien. Les idées raciales de Madame Blavatsky, concernant les races de base et l'émergence d'humain type spirituellement-développé durant l’Age du Verseau, ont été accepté avec avidité par les nationalistes du 19ème siècle qui mixèrent l'occultisme Théosophique avec de l'antisémitisme et la doctrine d'une supériorité raciale suprême par les Aryens ou les gens Indo-Européens.

*1) Blavatsky est l'un des membres fondateurs de la Société théosophique et d'un courant ésotérique auquel elle donna le nom de « théosophie » (en grec : theos, divin et sophia, sagesse), concept antique selon lequel toutes les religions et philosophies possèdent un aspect d'une vérité supérieure.

Au premier abord, la Société VRIL ne devrait pas rentrer dans le cadre de notre sujet qui relève plus de la politique mais elle est une des sociétés secrètes les plus intéressantes qui n’ait jamais existé. C'est pourquoi il nous FAUT absolument la mentionner. Il n'y a pas un seul livre en Allemagne sur cette Société Vril et tout autre document qui aurait pu renvoyer à ce nom a été bel et bien soustrait par les Alliés.

Mais, comme vous vous en apercevrez, tout n'a pas disparu. Et il est éprouvé un certain plaisir tout particulier à nous dévoiler ici ce thème. En effet, nous allons constater quels sont les milieux influents "non allemands" qui tiennent à cacher la vérité aux Allemands.

Karl Haushofer fonda, avant 1919, un deuxième ordre, les "FRERES DE LA LUMIERE" qui prit, plus tard, le nom de "SOCIETE VRIL". Dans celle-ci se retrouvèrent aussi "LES MAITRES DE LA PIERRE NOIRE " (DHvSS), une nouvelle fondation des templiers, issue de l'ordre Germain en 1917, et les "CHEVALIERS NOIRS" du "SOLEIL NOIR", élite de la Société Thulé et des SS.

Si nous comparons la Société Vril avec la société Thulé, la différence peut se résumer ainsi : la Société Thulé s'occupait de choses matérielles et politiques tandis que la Société Vril avait des occupations qui concernaient surtout l'AU-DELA. Mais elles avaient quand même quelques points communs. Toutes deux étudiaient l'Atlantide.

Les informations au sujet de la Société du Vril et de Maria Orsic sont enveloppées de mystère. Aucun document ne confirme les activités publiques d’Orsic, particulièrement en ce qui concerne la Société du Vril, qu’elle aurait fondée en 1919. Ce que l’on sait d’elle et de la Société du Vril n’est étayé par aucun document et est sujet de controverse.

C’est assez déroutant. C’est comme si toute information documentaire concernant Orsic, la Société du Vril, et l’implication de Schumann avait été délibérément éliminée de la base de donnée historique. Ceci est compréhensible si Goode et d’autres sources ont raison quand ils affirment que la Société du Vril et Maria Orsic ont acquis les plans de leurs soucoupes volantes en communiquant avec des êtres se disant des extraterrestres d’Aldébaran. Si c’est exact, cela expliquerait certainement pourquoi de telles informations auraient été bien gardées par des sociétés secrètes d’Allemagne et d’ailleurs, puis classées ultrasecrètes plus tard par les Etat-Unis et d’autres gouvernements.

A cela il y plusieurs raisons, premièrement Orsic aurait craint que ces informations puissent être utilisées par de grandes nations pour construire des armes de guerre avancées (ce qui fut le cas), et qu’elle n’aurait consenti qu’avec des gens bien intentionnés. Deuxièmement, des collaborateurs comme le Dr. Schumann aurait craint pour leur réputation. Ils n’auraient pas voulu que l’on sache qu’ils utilisent d’importantes ressources provenant d’une source mystérieuse. Troisièmement contrairement à Orsic, les nazis attachaient beaucoup de prix aux informations ésotériques pouvant conduire au développement de super-armes de guerre. Puis finalement les puissances alliées victorieuses voulaient s’assurer que tous les projets de soucoupes volantes et d’armement d’Hitler demeurent secrets.

A cette fin, la fondation Rockefeller a distribué, en 1946, 139.000 dollars pour qu'on présente au public une version officielle de la Deuxième Guerre mondiale, elle devait dissimuler toute l'aide des banquiers américains pour l'édification du régime nazi et aussi qu’elle fasse passer sous silence l'idéologie mystique et occulte de ce régime. Un des principaux donateurs était la Standard Oil Corp, de Rockefeller

 

Source http://www.mysteredumonde.com/article/La-ConfrerieSociete-du-Vril